Une marque n’est pas un logo, ce n’est pas une palette de couleur et encore moins les polices que vous choisissez. Une marque est l’ensemble de ces éléments réunis, plus un paquet d’autres ! Dans cette série d’articles dédiés au branding, on va voir quels sont ces éléments, dans quel ordre construire votre branding (ou image de marque) et les différentes techniques pour réussir à vous démarquer.

 

 

Cet article est le premier de la série dédiée à l’élaboration d’un branding complet :

 

  • Construire votre propre identité de marque #1 : Qui êtes-vous ?
  • Construire votre propre identité de marque #2 : le logo
  • Construire votre propre identité de marque #3 : Choisir une palette de polices
  • Construire votre propre identité de marque #4 : Choisir une palette de couleur
  • Construire votre propre identité de marque #5 : Définir un style graphique
  • Construire votre propre identité de marque #6 : Déclinaison de la marque
  • Construire votre propre identité de marque #7 : Investir les réseaux sociaux

 

Cette suite d’articles est une traduction et adaptation complétée provenant de DesignSchool.

 

 

Étape 1 : Qui êtes-vous ? Qu’est ce qui vous rend unique ?

 

Qu’est ce que vous offrez à votre clientèle que les autres ne font pas ? Pourquoi choisirait-on votre marque plutôt qu’une marque concurrente ? Ce sont les premières questions que vous devez vous poser.

 

  • Quelle est l’histoire de ma marque/de mon entreprise ?
  • Qu’est ce qui rend mon produit/service unique ?
  • Quelle est la nature de mon produit ?
  • Comment mon produit est-il conçu ?
  • En quoi ma marque propose t-elle une expérience unique ?

 

Bien sûr, vous allez avoir besoin d’étudiez vos concurrents pour vous démarquer, on appelle ça une veille concurrentielle. Etudiez les marques qui se situent sur le même marché que vous, et trouvez le moyen de vous démarquer en trouvant une faille dans laquelle vous insérer.

 

  • Ont-ils une identité visuelle similaire ? Sortez du lot !
  • Vendent-ils les même produits ? Trouvez ce qu’ils ne vendent pas, ou une manière de mieux vendre ces produits !
  • Quels sont leurs valeurs ? Leurs prix ? Leurs qualités ? Leurs services ? leurs réputations ? Leurs messages ? Leurs positionnement ?

 

Choisir un nom efficace peut aussi avoir un impact significatif pour vous démarquer de vos concurrents (on a vu quelques astuces ici).

 

Étape 2 : Construire une personnalité de marque

 

Beaucoup de gens pensent qu’une entreprise est quelque chose de froid, d’insensible, dédié uniquement à l’acte de vente. Le branding moderne est beaucoup plus que ça, il tend à devenir plus humain, à raconter une histoire (voir le storytelling), à construire une relation émotionnelle avec son audience.

Personnifiez votre marque ! Qui serait-elle si elle était une personne ? Serait-elle amicale ? Excitante ? Rassurante ? Efficace ? Patiente ?

Trouvez ce qui convient le mieux à votre marque, et donnez-lui vie ! Construisez sa personnalité en se basant sur les idéaux que vous voulez défendre.

 

 

À quelles émotions associez-vous votre marque ? Quels sentiments vos clients doivent ressentir lorsqu’ils visitent votre site internet, qu’ils achètent votre produit, ou qu’ils utilisent votre service ? Sécurité ? Calme ? Fierté ? Tranquillité ?

 

 

brand deck

 

 

J’utilise personnellement une version personnalisée et traduite du Brand Deck conçu par Simple.Honest.Work , qui me permet de définir les contours de mes projets. Je l’utilise aussi avec mes clients, pour qu’ils m’aident à comprendre leurs propres marques.

 

Étape 3 : Définir vos valeurs

 

Quelles sont les valeurs que vous voulez défendre ? Autour de quelles idéaux votre entreprise grandira t-elle ?  Serez-vous impitoyable sur la qualité de vos produits ? Ou allez-vous prioriser votre relation avec vos clients ?

 

 

 

 

 

 

Apple se défini par exemple autour de l’idée de faire des produits simples, de très haute qualité. C’est le mantra de l’entreprise, et tous leurs produits sont construits autour de ces valeurs. Cela ne veut pas dire que les autres aspects ne sont pas importants. Mais que ces valeurs passent en premier, avant tout le reste.

 

Voici une liste non exhaustive d’exemples :

 

 

 

Étape 4 : Définir votre mission

 

Avec votre mission vous déclarez votre raison d’être, vos valeurs et vos intentions. Vous établissez un contrat clair, entre vous et votre client, en développant un lien émotionnel.

 

 

Essayez de définir votre marque en une phrase unique si possible. Gardez le tout très court en évitant les répétitions et redondances. Résumer une marque en une phrase n’est pas simple mais donne une bonne information au client sur votre identité, tout en vous aidant à cadrer vos objectifs.

 

Dans le prochain article de cette série dédiée au branding, on verra comment faire un bon logo à partir de vos valeurs.